Photos - liens internet


Photos


Les 2 "jeunes" crawleurs du club Julien Laurent et Lionel Barret encadrant Marie-Thérèse Fuzzati (C6, club des nageurs de Paris) recordwoman du monde du 50 et 100 NL.


Equipe interclubs 2016 (Epinal)

Officielle et ARENA

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Blanche-Neige, le prince, la sorcière, la pomme et les 7 nains !


L'objectif du cliché était de montrer une brochette des nageurs têtes de série venus de contrées lointaines participer au Meeting Théolat du 13 déc 2015.

De gauche à droite :

- Christophe St Martin (C5 quasi C6 en janvier) de Nanterre

- Sylvie Allery (C5) du Racing Club de France (Paris)

- Nathalie Journaux (C5) des dauphins de la Rochelle

- Nicolas Dubreuil (C5) du CAPO de Limoges.

Merci à eux d'avoir été présents à notre meeting !


Les postulants pour les Championnats d'Europe de mai 2016 à Londres.

Photo prise le 29 novembre 2015.


Séries R4 (200-239 ans) - relai 4x50 4 nages 3ème aux Championnats de France de Chalon sur Saône (juin 2015)

de gauche à droite : Franck Charpin C4 (pap) - Jean Pascal Allery C6 (dos) - Daniel Silva C6 (crawl) - Philippe Kumar C7 (brasse)




Championnats de France des Maîtres - Rennes mars 2015



ALLERY - CHARPIN - SILVA - PINET - MAAS

KUMAR - LAURENT- BARRET


Yonel a un teint légèrement jaunasse, normal à l'époque ...





Liens internets pertinents


L'excellent site de Caroline Guyader, ancienne nageuse de Viry Chatillon, ChronoMaîtres est un des incontournables sites Masters. Sa revue gratuite (pour l'instant) régulière est unique en catégorie Master.


Un autre site généraliste est celui de Masternatation qui met à disposition un forum et des infos pertinentes. Les créateurs sont hors la loi pour les mentions légales (y a rien) mais le (la) webmaster signe LilyXav et il y a des conseils sur les verres correcteurs et les lentilles !


Un très bon site de Club est celui du BBN qui est remarquablement tenu à jour sur le plan du calendrier des compétions nationales ou locales.


C'est le site de la FFN qui reste indéboulonnable, même s'il est élitiste et peu réactif. Il est pertinent pour l'officialité des informations données. Pour le suivi des compétitions nationales, le liveffn est LA référence que même les instances supranationales (LEN et FINA) n'arrivent pas à égaler.